La Poule Gasconne

Accueil > les races d’Aquitaine > La Poule Gasconne > Présentation

Présentation

Poule Gasconne {JPEG}Historique
La poule Gasconne est une variété fermière de la vallée de la Garonne -de la Gironde aux Pyrénées- qui a progressivement disparu avec l’arrivée des races modernes qui, bien que mal adaptées à l’élevage de plein air, l’ont supplantée. Le sauvetage de la race s’est organisé autour des derniers élevages traditionnels découverts dans les années 1980 dans quelques fermes des Landes, du Lot-et-Garonne et du Gers.

Morphologie
Le plumage est noir brillant à reflet métallique, épais et dense. La crête est rouge vif, retombante sur le côté chez la femelle, les oreillons sont rouges et les pattes fines, de couleur grise. Les poules Gasconnes sont particulièrement rustiques et vivent de préférence en plein air où elles trouvent une part notable de leur alimentation. La chair est blanche et d’une grande finesse. le poids des poules est de 1.8 à 2.3 kg et de 2.5 à 3 kg pour les coqs.

Population
Très bonne pondeuse, la poule Gasconne est également une couveuse assidue qui élève parfaitement ses poussins, faisant parfois jusqu’à trois couvées par an. A la différence des variétés industrielles, elle répond parfaitement aux attentes des élevages fermiers (qualité de chair, production d’oeuf, couvaison naturelle) ou aux exigences d’une production artisanale de qualité.
Très menacée jusque dans les années 1980, ses effectifs remontent progressivement, essentiellement en élevage familial mais des initiatives de commercialisation (poulets, chapons, oeufs) se développent également. En Aquitaine, on compte une quarantaine d’éleveurs.

Portfolio